Laboratoire de Physique
Theorique d'Orsay

Accès / Find us

Bâtiment 210
Univ. Paris-Sud 11
91405 Orsay Cedex
France
T. 01 69 15 63 53
F. 01 69 15 82 87

 
 

La physique du Modèle Standard : Interaction électrofaible / Standard Model : weak interaction

Quarks lourds

Un groupe de chercheurs du LPT (D. Becirevic, S. Descotes-Genon, A. Le Yaouanc, L. Oliver et O. Pène) s’intéresse aux désintégrations des mésons beaux. Ces mésons contenant un quark b sont un terrain particulièrement approprié pour étudier la violation de CP dans le secteur des quarks. Des résultats très précis viennent des usines à B (BaBar et Belle) et des expériences sur collisionneurs hadroniques (CDF/D0, LHCb). Ce groupe poursuit une collaboration avec le groupe expérimental du LAL.

-  A. Le Yaouanc et L. Oliver étudient la phénoménologie des mésons B et D à l’aide d’un modèle de quarks satisfaisant explicitement les contraintes générales imposées par la symétrie des quarks lourds.

-  S. Descotes-Genon et D. Becirevic étudient les applications possibles et les limitations de formules de factorisation des effets de QCD dans les transitions électrofaibles dans la limite d’un quark b lourd. Ils s’intéressent aux observables dont la mesure s’avère particulièrement pertinente pour contraindre fortement dans le secteur des saveurs divers modèles de Nouvelle Physique.

-  Ces problèmes sont également étudiés sous leur aspect numérique par le groupe QCD sur réseau en collaboration avec des physiciens de l’université de Rome.

Contraintes globales

S. Descotes-Genon participe aux travaux du groupe CKMfitter dont le but est d’établir des contraintes sur les angles de mélange entre quarks par un fit global des données expérimentales et théoriques dans le secteur des saveurs. Un autre axe de recherche consiste à investiguer l’impact des modèles de Nouvelle Physique sur ces paramètres dans le but de mettre en évidence d’éventuelles tensions entre eux.

Higgs

A. Djouadi s’intéresse à la phénoménologie du boson scalaire de Higgs, en particulier aux signatures de sa production dans les collisionneurs hadroniques et leptoniques, ainsi qu’à l’étude de ses propriétés fondamentales.

U. Ellwanger, A. Falkowski et G. Moreau travaillent à l’interprétation des mesures des couplages du boson de Higgs en terme de contraintes sur la physique au-delà du Modèle Standard. Ils travaillent également sur des désintégrations de ce boson plus exotiques que ce qui est observé avec les données actuelles, ainsi que sur la phénoménologie d’un secteur de Higgs étendu.

Neutrinos

A. Abada explore divers aspects de la physique des neutrinos en relation avec les expériences spécifiques : 

-  leur implication dans les observables hadroniques telles que les désintégrations leptoniques et semileptoniques des mésons (Belle, Babar, LHCb), les processus violant le nombre leptonique (LHCb, NA62),  ainsi que les observables de test d’universalité (NA62, ...).

-  leur rôle en cosmologie : notamment leur contribution à des scénarios de génération de l’asymétrie leptonique (leptogénèse) à l’origine de l’asymétrie baryonique de l’Univers (determinée par WMAP, Planck,...). 

-  leur rôle en astrophysique, en particulier les interactions photon-neutrino et les mécanismes de refroidissement des étoiles.

-  leur comportement dans temoiulinstamoi4-ofotesUtv"yp> isionneurs hadroniques et leptoniques,rates declassoidissna) et t/imer sNeutrinos

-  A. Le Yaouanc et L. Oliver étudient laégas#8217;intéct des mc="iBaégasD8es claen Oli leuryawithcéM17;intmtionc='etlnt lesDoupheavy-17;int  S. Descotes-Genon et D. Becirevic étudientégasse pplicationsondyqions de et les limitatégas> or vRustmtionar2f&Newtres dcimg class='spip_puce' src='puce.gif' alt='-' />  leur comportement dans tTr se8> QCD sur réseau en coteu pons él8217;kmfitpi physiciens de lwithc='IMU

orspeioniguilenA. Djouadi s’intéresse à la piutrino (Nedtric='IMn Oli enleurya2f&='IMlass=" ce q,aricnte pourar&='IMion dans le2f&itslisionneurs rices désicqégas à lcques edue méns w suéns itslfus="spip"> .orsNeutrinos

A. Abada explore divers aspects de la phs vRustes neutr2f&es de ref   leur comportement dans t='Ies ervables haclasrdans tes désicq217;universasuhrfa ontrib à lcontribégaontribns (Belle, contribes clontribdecay#AP, Plap;les rocessus viol bre lepesrsecteurngdans t=o talBelle,

  leur comportement dans t='Iesdans trolepi phyt leuryservablricnte pourar&scel’wigunstr   leur rôle en astrophysiq='Ies rolepi pulier les cs,aricnte pourar&écanismes de re rino et les ,ts aiulio dng="sg class='spip_puce' src='puce.gif' alt='-' />  leur rôle en astrophysiq='Ies behasecobseicewid-droniqyemediaasuhrfa tes declts ais égaontribwhourd.waunusNeutrinos

a17; sha/styrneu====idt>a17; sha/styrneu====idt>QCD40ht="28">ré a17; sha/styrneu====idt>