Laboratoire de Physique
Theorique d'Orsay

Accès / Find us

Bâtiment 210
Univ. Paris-Sud 11
91405 Orsay Cedex
France
T. 01 69 15 63 53
F. 01 69 15 82 87



CNRS U-PSUD Retour au menu Imprimer Contact Plan Crédits
 
 

Univers primordial

Membres impliqués

-  Renaud Parentani
-  Bartjan Van Tent

Il est maintenant averé que l’univers est en expansion et que dans le passé il fut beaucoup plus chaud et plus dense qu’actuellement. Ces conclusions reposent d’une part sur des observations, qui sont de plus en plus precises, mais aussi sur l’analyse theorique d’un univers en expansion qu’offre la Relativité Générale (la théorie relativiste de la gravitation proposée par Einstein en 1915) completee par la physique des constituents matériels observés en laboratoire. La validation du modèle cosmologique standard (dit du Big Bang chaud) provient de la remarquable concordance entre les prédictions théoriques et les observations. Ainsi on peut maintenant affirmer que dans le passé l’univers, premièrement, ait atteint des temperatures superieures a 10^10 deg Kelvin, deuxièmement, fut a l’équilibre thermique a 10^-5 près, et troisièmement, fut homogène et isotrope également a 10^-5 près, le spectre des inhomogénéités etant invariance d’échelle. Les etudes qu’il reste à mener consistent à élaborer des scénarios cosmologiques de l’univers antérieur aux conditions qui prévalaient dans le modèle cosmologique standard. En effet ce modèle ne peut expliquer l’origine des trois points ci-dessus. Ils doivent donc être considerés comme les conditions initiales du modèle standard qu’il convient d’obtenir à partir de scénarios cosmologiques de l’univers primordial.

Le scénario dit de l’inflation cosmologique (expansion accélérée) est le seul dont nous disposons ajourd’hui qui permet de comprendre l’origine des trois propriétés clés dont, en particulier, les propriétés aujourd’hui observées du spectre des inhomogénéités primordiales.

La plupart des travaux du groupe de cosmologie du LPT concernent l’inflation. Citons en particulier

Quelques publications sélectionnées

  • J. Niemeyer, R. Parentani, TRANSPLANCKIAN DISPERSION AND SCALE INVARIANCE OF INFLATIONARY PERTURBATIONS. Phys.Rev.D64:101301,2001.