Laboratoire de Physique
Theorique d'Orsay

Accès / Find us

Bâtiment 210
Univ. Paris-Sud 11
91405 Orsay Cedex
France
T. 01 69 15 63 53
F. 01 69 15 82 87



CNRS U-PSUD Retour au menu Imprimer Contact Plan Crédits
 
 
Agenda > Séminaires / Seminars > Intérêt général Dernier ajout : jeudi 2 octobre 2014.

Séminaires d’intérêt général 2008-2009

Le séminaire d’intérêt général a lieu le mardi ou le mercredi matin, en salle 114 au 1er étage du bâtiment 210.

Contact pour les séminaires : Damir Becirevic.


Séminaire reporté à cause de la journée "Labo mort" du 24 mars

-  Mardi 14 Avril à 11h, LAL, Grand Amphi Lehmann

SEMINAIRE CONJOINT LAL / LPT

Olivier Perdereau (LAL) : Planck : le compte à rebours a commencé !

Le sujet sera "Planck". Comme vous le savez, une fusée Arianne-5 sera lancée de Guyane le 16 avril prochain et portera un télescope spatial Herschel & le satellite "Planck". C’est donc le moment impeccable pour un séminaire d’intérêt général sur ce sujet. Ce sera compréhensible, fait par un expérimentateur qui parle bien et qui était étroitement impliqué dans les projets préparatifs à ce lancement.


-  Mardi 10 Mars à 15h, LPT, AMPHI 1 - ATTENTION : Heure inhabituelle

Serge Reynaud (Laboratoire Kastler Brossel, CNRS, ENS, UPMC (Paris)) : La force de Casimir : problèmes ouverts

La force de Casimir est une prédiction de QED qui fait l’objet d’un large consensus en ce qui concerne son expression idéale, obtenue par Casimir pour deux miroirs parfaitement réfléchissants, à température nulle, plans et parallèles. Elle donne cependant lieu à des affirmations contradictoires dès qu’est prise en compte une description plus réaliste des expériences : les miroirs métalliques ne sont pas parfaitement réfléchissants, la température n’est pas nulle, la géométrie plan-sphère est utilisée dans les expériences précises. On passera en revue quelques résultats récents dans ce domaine très actif.


-  Mercredi 11 février à 14h30, LPT, salle 114

Alexey Lokhov (CEA) : Sustainable Nuclear Contribution to the 21th century Energy Production

Since several years the nuclear energy is presented as an interesting low-CO2 emitting alternative to fossil resources. Some people even speak about "Nuclear Renaissance". Indeed, the European energy strategy suggests than 30% of electricity in 2050 will be generated by nuclear power plants. However, many questions arise : nuclear safety, nuclear waste reprocessing and storage, uranium availability, generation-III and -IV nuclear reactors, proliferation issue, etc. In this seminar, followed by discussion, we will address these questions and try to clarify the French strategy in the nuclear energy development.


-  Mardi 13 janvier à 15h

Gérard ’tHooft : Crystalline gravity

Matter interacting classically with gravity in 3+1 dimensions usually gives rise to a continuum of degrees of freedom, so that, in any attempt to quantize the theory, ultraviolet divergences are nearly inevitable. We now decided to investigate matter of a form that only displays a finite number of degrees of freedom in compact sections of space-time. In finite domains, one has only exact, analytic solutions. This is achieved by limiting ourselves to straight pieces of string, surrounded by locally flat sections of space-time. We investigate the equations of motion for such forms of matter. Globally, the model is not finite, because solutions tend to generate infinite fractals. The model is not (yet) quantized, but could serve as an interesting setting for analytical approaches to classical general relativity, as well as a possible stepping stone for quantum models. Details of its properties are explained, but some problems remain unsolved, such as a complete description of all possible interactions.


ATTENTION : JOUR EXCEPTIONNEL

SEMINAIRE CONJOINT LAL / LPT

-  Vendredi 19 décembre à 11h, au LAL, salle 101

Abdelhak Djouadi (LPT Orsay) : Le Higgs ou l’origine de la masse

Le mécanisme de Higgs joue un rôle fondamental en physique des particules élémentaires : dans le Modèle Standard, la théorie qui unifie dans un même cadre les interactions électromagnetique, faible et forte, il permet de générer les masses des particules tout en préservant les symétries de la théorie. Ce mécanisme prédit l’existence d’une nouvelle particule, le boson scalaire de Higgs, aux cararactéristiques uniques. La détection du boson de Higgs et l’étude de ses propriétés fondamentales est l’enjeu majeur des collisionneurs de particules à très hautes énergies tel que le LHC.


-  Mardi 25 Novembre à 15h,

Etera Livine (ENS Lyon) : Loop Quantum Gravity

La loop quantum gravity (LQG) propose une quantification canonique de la relativité générale. Elle mène à des états quantiques de géometrie définis par des réseaux de spin et à un spectre discret des opérateurs géometriques tels les aires et les volumes. Cela a des implications par exemple en cosmologie ou elle permet d’éviter les singularités et de prédire une sorte d’inflation au début de l’univers. Les amplitudes de transition entre réseaux de spin sont données par des modèles de "spin foam". Ces modèles d’intégrale de chemin sont à la croisée des théories de champs topologiques, des modèles de sommes d’états (state-sum models) et la gravité sur réseaux (à la Regge calculus). Les derniers développements dans ce domaine sont la dérivation de théories effectives pour la dynamique de la matière en tant que théories de champs non-commutatives et le calcul de corrélations de type graviton-graviton. Cela ouvre la porte à une étude approfondie de la limite continue de la théorie.


-  Mardi 30 Septembre à 11h, salle 101 du LAL

Séminaire d’intérêt général LPT et LAL

M. Shifman* (University of Minnesota et LPT) : The Paradigm of Large Extra Dimensions : Basic Ideas

This lecture presents a perspective of modern ideas regarding large extra dimensions which, possibly, exist in our world. I base my presentation on general physics, quantum mechanics, basics of field theory and some commonly known facts from high-energy physics, leaving aside technicalities.

The lecture is designed to be understandable to non-experts.

* Prof. M. Shifman est un des 5 lauréats des prestigieuses Chaires internationales de recherche Blaise Pascal 2007.